Archives de catégorie : Activités

Première projection de notre nouveau film « Je suis de Vauvert, et toi ? »le 21 mars

Co-écrit avec le Collectif du printemps de l’éducation contre les discriminations et le racisme de Petite Camargue, les Ziconofages ont réalisé un film de valorisation positive des immigrés de Vauvert. Le film  veut mettre en exergue le rôle des différentes « communautés » dans leur contribution à l’intérêt général dans le territoire de la Petite Camargue sachant que les différentes vagues d’immigrations et les familles implantées depuis plus longtemps ont contribué, chacune à leur manière, à l’identité locale.

Le film a pour ambition de faire émerger la parole des anciens, mettre en avant leur héritage avec deux objectifs :
– Défaire les constructions autour de l’image de « l’immigré » qui serait exogène à la vie locale en croisant les témoignages des mémoires des différents groupes ayant migrés sur le territoire (Maghreb, Asie du sud est, Europe du Sud) avec leurs apports dans différentes facettes de l’identité locale, la construction, les rizières, le sel, la culture taurine etc… 
En faisant des films inclusifs en termes de diversité culturelle , nous voulons mettre en avant l’idée que l’identité locale, dans sa singularité, est partagée et co-construite par les tout les habitants.

Projection dans le cadre de la semaine de lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-Lgbt, à Vauvert, salle Mistral rue Albert Camus, à 18h30 le 21 mars

Théâtre et projection débat le 15 mars

Les Ziconofages participent à la soirée Terres closes organisée par Mélando, avec une soirée sur le thème des migrants avec au programme spectacle de théâtre danse par la compagnie des petites gens (20h30), une projection du film outil vidéo participatif Luttopia vivra co-réalisé avec les résidents du squat et un débat (21h30) avec la compagnie de théâtre, RESF, l’association Radis qui accueille des demandeurs d’asile en Pic St Loup et des résidents du squat Luttopia.

Terres Closes / Cie Les Petites Gens / St Clément de RivièreTerres closes petites gensMelando rencontres en pic st Loup
Théâtre de l’urgence – 55 mn – A partir de 13 ans

Vendredi 15 mars – 20h30
Salle F. Bazille – St Clément de Rivière
Payant à prix libre // Réservation conseillée

Terres Closes est un texte de Simon Grangeat posant les yeux, les oreilles et le coeur à différents points du globe… là où les murs s’érigent et où les frontières condamnent.

Un texte coup de poing mêlant prises de notes, froideur clinique des chiffres et expérience d’exil. Dans le dépouillement et l’évocation, 4 acteurs cheminent tout à côté des clandestins, offrant une voix, une oreille et un corps à ces invisibles… dans la pudeur et l’émotion retenue.

Terres Closes nous offre un théâtre nécessaire, en nous plongeant dans le cœur battant du monde et de ses absurdes violences.

Plus d’infos : http://www.rencontresdesculturesenpicsaintloup.fr/?event=terres-closes


Cet évènement est organisé par Melando et compagnies, dans le cadre d’une soirée arts de la rue de la saison artistique itinérante : les 9è Rencontres des Cultures en Pic St Loup

Saison artistique organisé en partenariat avec
Communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup
Hérault
La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

Les films outils vidéo participatifs des Ziconofages sont soutenus par  le CGET (l’Etat, la Drac occitanie, le département de l’Hérault, la Fondation de France.

Auto-organisation

Depuis juin 2018, les Ziconofages ont mis en place des actions d’auto-organisation qui proposent d’accompagner des groupes de citoyens vers une amélioration de leurs conditions de vie. Cette méthode vise à sensibiliser les habitants à des enjeux globaux en partant de problématiques de leur vie quotidienne.

La méthode inspirée de la pratique du sociologue et activiste américain Saul Alinsky se compose de cinq phases :

1/ La mobilisation : par une enquête en porte à porte, l’organisateur fédère un groupe autour d’une injustice vécue et partagée par le plus grand nombre.

2/ La réunion fondatrice : le groupe transforme sa colère en aspiration en identifiant un décideur ayant le pouvoir de mettre fin à l’injustice qui le touche.

3/ L’action : elle vise à interpeller et amener le décideur à négocier avec le groupe. Ce dernier met au point une action qui doit respecter plusieurs principes dont celui de la non-violence. L’action doit déboucher sur une négociation avec le décideur.

4/ La négociation : elle a pour objectif d’obtenir un arrangement « gagnant-gagnant » avec le décideur mais surtout de mettre fin à la situation problématique.

5/ La célébration : c’est un moment essentiel qui permet de favoriser le développement du lien entre les citoyens, de faire une rétrospective des actions et en particulier de répondre à la question « comment sommes-nous arrivés là ? »

Aujourd’hui :

C’est en bas du quartier de la Paillade que l’initiative a été lancée. Début 2019, c’est bientôt quatre collectifs d’habitants qui se sont montés, représentant les intérêts de près de 1000 personnes, principalement autour de questions ayant trait au cadre de vie et à l’habitat et en particulier à la problématique de la précarité énergétique.

Les Ziconofages investissent désormais d’autres quartiers de Montpellier : La Pergola, Lemasson, Aiguelongue, et d’autres à venir.

Concours Pocket Film 2019 : « Ça va changer ! »

La Maison des Adolescents organise sa nouvelle édition du concours Pocket Film autour du thème : « Ça va changer ! » dont la journée de clôture se déroulera le 27 avril au domaine de Bayssan à Béziers.

Le Pocket Film s’adresse aux jeunes de 11 à 21 ans qui souhaitent laisser libre court à leur imaginaire en réalisant un film de 3mn maximum avec leur téléphone portable. Il est possible de proposer un film réalisé seul.e ou collectivement et pour s’inscrire, c’est ici !

— Les films sont à envoyer avant le 27 mars 2019.  —

Dans ce cadre, les Ziconofages réalisent deux journées de formation dédiées aux professionnels accompagnant des publics jeunes pour acquérir les bases nécessaires à la mise en place d’un projet audiovisuel. La prochaine journée de formation aura lieu le 13 février à Montpellier. N’hésitez pas à nous contacter au 06 71 71 65 18 pour plus de renseignements !

 

Réseau Urbiscopie – Forum ouvert « Participer ?! Oui, mais COMMENT faire ? »

Mardi 19 février 2019, à la Fenêtre à Montpellier, immergez-vous vous dans une journée participative d’échanges et expérimentation organisée par le réseau Urbiscopie ! Au programme :

Une conférence animée par l’agence étrangeOrdinaire, design de service et innovation sociale, une salade de mots : recette d’un lexique collectif sur la participation, animée par Rhany Slimane et des ateliers participatifs :

Alors n’attendez plus, PARTICIPEZ !

Inscrivez-vous en ligne en remplissant ce formulaire: https://goo.gl/forms/IuYmoXhVCy9l93t72

La journée est gratuite, avec un déjeuner proposé par L’instant Bocal (10€ par personne, merci de nous le signaler pour nous faciliter la réservation).

Pour toute demande d’information supplémentaire, vous pouvez écrire à : urbiscopie@gmail.com

Journée de réflexion logement – Nouveau film diffusé!

Agir pour lutter contre les discriminations

le 22 novembre 2018  organisée par Habiter Enfin,

où nous diffusons un nouveau film!

 

 

Au programme :

  • Une matinée d’échanges entre des acteurs du droit et du social avec la projection d’un film réalisé par les Ziconofages sur les habitats indignes de la résidence Font del Rey de la Paillade.
  • Un théâtre forum développé en partenariat avec la Compagnie des Nuits Partagées, construit et réalisé par des habitants et le Collectif Urgence Familles Mal Logées.
  • Une restitution de la journée et un temps d’échange en présence des partenaires institutionnels et associatifs d’Habiter Enfin.

Pour toute question sur la journée, contactez Marion Persil, coordinatrice de l’association Habiter Enfin, au 06 33 41 32 38,

Pour des questions relatives au film, Pascal Biston,  coordinateur de l’association les Ziconofages, au 06 71 7 1 65 18

Le film des Ziconofages s’inscrit en partie dans le cadre de l’action Outils vidéo participatifs  financée par le CGET, le Conseil départemental de l’Hérault, la DRAC Occitanie, et la Fondation de France

Retour sur le stage vidéo jeunes 2018

« CULTURE.S »!

Initiation à la pratique audiovisuelle

Cet automne, notre stage ciné-musique s’est déroulé du 22 au 26 octobre, à la Maison des Ados de Montpellier et à la Tendresse autour du thème « Culture.s ! ».

Au cours de la semaine, les 16 jeunes participants ont pu s’initier à la pratique audiovisuelle, réaliser leur propre court-métrage de fiction sur le thème des migrants qu’ils ont choisi et travailler avec les musiciens du collectif Koa pour réfléchir collectivement à une mise en musique de leur film et d’extraits de leurs films cultes.

Mohamed, chef opérateur du making off

Travail avec les musiciens de Koa

La semaine a également été l’occasion de s’interroger sur le thème « Culture.s ! ». Les jeunes ont ainsi pu échanger sur les différents sens que recouvraient ce mot et ont partagé leur rapport au cinéma et à la musique. Dans cette continuité, ils ont été visiter une exposition photo au Pavillon Populaire et ont assisté à la projection d’une série de courts-métrages au Corum dans le cadre du festival Cinemed.

Visite de l’exposition photo « I am a man  » sur la lutte pour les droits civiques des noirs aux Etats-Unis

Le travail effectué durant la semaine a donné lieu à un ciné-concert organisé à la Tendresse qui a accueilli une cinquantaine de spectateurs.

 

Avec le soutien de la DRAC Occitanie, du Conseil départemental de l’Hérault, de la CAF de l’Hérault et du CGET.

 

Formation aux techniques d’auto-organisation

Dimanche 14 octobre, Rhany, notre médiateur, animera une demi-journée de formation aux techniques d’auto-organisation.

Le but : mobiliser des citoyens à partir de leurs besoins et revendications afin de créer des actions pouvant impacter positivement leur quotidien tout en créant de l’empowerment et du lien social chez ces derniers.

Nous vous attendons à la Tendresse à partir de 14h pour vous perfectionner à ces techniques théorisées par le sociologue Saul Alinsky.

Pour plus d’informations, téléphonez au 06 58 04 38 01.

Prix Libre !

Des ateliers autour des questions de logement

Dans la continuité des ateliers audiovisuels réalisés avec le collectif d’habitants de la tour d’Assas située à la Paillade, nous réalisons actuellement des ateliers auprès des habitants de la résidence Font del Rey et du Mercure, également à la Paillade.

Résidence Font del Rey

Sur ce projet, nous travaillons en lien étroit avec l’association Habiter Enfin et Tin Hinan.  Face aux conditions indignes de logement dans cette résidence aux multiples problèmes, Habiter Enfin a ouvert depuis peu une permanence dans les locaux de Tin Hinan qui vise à accueillir et accompagner les habitants pour faire valoir leurs droits. C’est dans ce cadre que nous intervenons afin de saisir les mots et images de ces habitants qui font face à de fortes problématiques d’indécence et d’insécurité dans leurs appartements.

Résidence Mercure

Le travail effectué avec les habitants de la résidence Mercure prend une forme un peu différente puisqu’il s’agit ici du lancement de nos premiers ateliers d’auto-organisation, technique d’éducation populaire inspirée de l’oeuvre du sociologue Alinsky. Pensée comme « un syndicalisme tout terrain » adapté aux problèmes du quotidien, cette technique permet de rassembler et mobiliser des citoyens autour de problématiques partagées afin d’améliorer leurs conditions de vie.

C’est donc ici Rhany, notre médiateur formé à cette technique, qui a favorisé la mobilisation d’un groupe d’habitants et qui les accompagne vers la formulation de demandes et la négociation. Parallèlement, nous allons également leur proposer une formation audiovisuelle afin qu’ils puissent réaliser un objet filmique ou radiographique permettant d’appuyer leur démarche.

Stage Vidéo Jeunes 2018 – Inscriptions ouvertes !

Comme chaque année, nous préparons notre Stage vidéo jeunes qui aura lieu du 22 au 26 octobre. Cette année, notre thématique sera « Culture.s ! »
Nous co-animerons le stage avec le Collectif de jazz Koa afin de créer un ciné-concert avec les jeunes et de réfléchir à la place et au rôle de la culture dans nos vies et nos sociétés.

Nous lançons donc un appel à inscriptions !

Notre stage est ouvert à 12 jeunes de 11 à 17 ans et le coût de participation est entièrement libre.
Les trois premiers jours se dérouleront à la Maison des Ados de Montpellier qui nous prêtera gracieusement ses locaux, et les deux derniers auront lieu à la Tendresse, dans le quartier des Grisettes. Nous nous chargerons bien sûr d’accompagner et raccompagner les jeunes matin et soir jusqu’à la Maison des Ados.

La semaine se clôturera par le ciné-concert qui sera l’occasion de découvrir les projets réalisés par les jeunes au cours du stage. Cette restitution aura lieu le vendredi 26 à 18h à la Tendresse. Nous reviendrons vers vous pour vous en dire plus sur cet événement.

Contactez-nous par mail ou par téléphone au 06 22 99 49 19 pour tout renseignement.