Archives de catégorie : Liens Hommes Territoires

Des ateliers autour des questions de logement

Dans la continuité des ateliers audiovisuels réalisés avec le collectif d’habitants de la tour d’Assas située à la Paillade, nous réalisons actuellement des ateliers auprès des habitants de la résidence Font del Rey et du Mercure, également à la Paillade.

Résidence Font del Rey

Sur ce projet, nous travaillons en lien étroit avec l’association Habiter Enfin et Tin Hinan.  Face aux conditions indignes de logement dans cette résidence aux multiples problèmes, Habiter Enfin a ouvert depuis peu une permanence dans les locaux de Tin Hinan qui vise à accueillir et accompagner les habitants pour faire valoir leurs droits. C’est dans ce cadre que nous intervenons afin de saisir les mots et images de ces habitants qui font face à de fortes problématiques d’indécence et d’insécurité dans leurs appartements.

Résidence Mercure

Le travail effectué avec les habitants de la résidence Mercure prend une forme un peu différente puisqu’il s’agit ici du lancement de nos premiers ateliers d’auto-organisation, technique d’éducation populaire inspirée de l’oeuvre du sociologue Alinsky. Pensée comme « un syndicalisme tout terrain » adapté aux problèmes du quotidien, cette technique permet de rassembler et mobiliser des citoyens autour de problématiques partagées afin d’améliorer leurs conditions de vie.

C’est donc ici Rhany, notre médiateur formé à cette technique, qui a favorisé la mobilisation d’un groupe d’habitants et qui les accompagne vers la formulation de demandes et la négociation. Parallèlement, nous allons également leur proposer une formation audiovisuelle afin qu’ils puissent réaliser un objet filmique ou radiographique permettant d’appuyer leur démarche.

Ces actions sont mises en place grâce au soutien du Conseil départemental de l’Hérault, du CGET, la CAF de l’Hérault et de la DRAC Occitanie

Conférence-débat : l’auto-organisation – 21 septembre

Alternatiba Montpellier et les Ziconofages vous invitent à leur conférence débat :

L’auto-organisation : l’éveil des consciences

Vendredi 21 septembre, de 19h à 21h, à La Tendresse, 80 Impasse Flouch, Montpellier

 

L’auto-organisation est une technique apparentée à l’éducation populaire. Inspirée de l’oeuvre de l’américain Saul Alinsky, l’auto-organisation est pensée comme « un syndicalisme tout terrain », adaptée aux problèmes du quotidien. Elle définit le rôle de l’organisateur comme catalyseur de la mobilisation. Sa position extérieure permet l’émergence de la parole des citoyens, le but final étant d’éliminer les obstacles à l’engagement de ces derniers : l’impuissance, la résignation, l’isolement et les craintes. Il s’agit de redonner du pouvoir au gens. Véritable institution aux USA (appelée community organizing) l’auto-organisation est une méthode qui a fait ses preuves. En pleine expansion dans l’Hexagone, nous allons au cours de cette conférence-débat découvrir qui sont les acteurs de l’auto-organisation en France, quelle est leur vision et quelles sont leurs manières d’appliquer la méthode.

Nous vous attendons nombreux à partir de 19h !

Découvrez ici ou le programme d’Alternatiba Montpellier édition 2018.

Cette action entre dans le cadre de Outils Vidéo Participatifs, projet financé par le CGET, le Conseil départemental de l’Hérault et la DRAC Occitanie.

 

Notre plaquette Outils Vidéo Participatifs

Les Outils Vidéo Participatifs sont le projet central de notre structure. Dans nos actions, la vidéo est utilisée comme outil de médiation sociale qui permet l’expression, l’information, la participation et le débat en proposant des diagnostics issus de l’expertise d’usage.

Les Outils Vidéo Participatifs, ce sont des ateliers audiovisuels et de médiation, des tables rondes et des projections-débats organisés toute l’année avec les participants et les partenaires (associations, chercheurs, institutions…) autour de problématiques identifiées sur un territoire : l’accès au logement, l’aide alimentaire, la non-discrimination, la mixité sociale…

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre plaquette ci-dessous ou la télécharger au format PDF ici.

 

 

 

29 avril | journée en lisière de la ville avec projection, bourse aux plantes, randonnée découverte, repas…

Dimanche 29 avril 2018

La SCIC La Tendresse, l’association Les Ziconofages et le Collectif Ceinture verte proposent une  Journée de rencontres et d’échanges, en lisière de la ville :

  • Bourse aux plantes et aux graines
  • Randonnée découverte du futur Parc Agricole Naturel Urbain
  • Ciné-débat, projection du film S’installer paysan sans terre, sans capital.  Bande annonce et synopsis ici
  • Pour le midi : restauration  avec des produits bio et circuits courts avec la cuisine Carvan’olla.
  • Lieu : La Tendresse 80, impasse Flouch ou 2049, avenue de Toulouse (à côté du centre d’arts martiaux) 34070 Montpellier
  • Détails du programme :
    – Bourse aux plantes et aux graines organisée par La Tendresse (10h00 > 17h00) Pour participer à la Bourse aux plantes et aux graines (vente et/ou troc), il est nécessaire de réserver sa place auprès de Constance avant le jeudi 26/04 à La Tendresse : 06.22.84.50.30 ou par mail constanceroubiere@gmail.com (tarif : 5 euros par exposant)
    – Randonnée découverte du futur Parc Agricole Naturel Urbain, organisée par le Collectif Ceinture verte (boucle au départ de La Tendresse à 10h30 – durée 2h). Gratuit. Arrivée prévue à La Tendresse vers 12h30 pour un repas partagé (possibilité de restauration sur place en cours d’organisation)
    – Ciné-débat organisé par les Ziconofages avec la projection du film S’installer paysan sans terre, sans capital suivi d’une discussion avec les co-réalisateurs paysans (15h00 – durée du film 1h05) – Ouvert à tous, Prix libre
  • Infos complémentaires :
  • LA TENDRESSE c’est un lieu d’expérimentation sociale – une coopérative culturelle – un dispositif poétique de réappropriation du langage et des communs
  • Le COLLECTIF CEINTURE VERTE créé le 13 octobre 2017 a comme projet la réalisation d’un Parc Agricole Naturel Urbain entre les 3 communes : Montpellier, Saint Jean de Védas et Lavérune pour proposer une autre alternative à l’urbanisation excessive à l’ouest de Montpellier.
  • La cuisine Caravan’Olla est une association qui propose un appui technique, logistique et conceptuel pour l’organisation d’événements en tout genre : des repas comme celui de ce dimanche aux banquets de mariage, du montage de chapiteau à la création d’un site sur mesure, …Leur ligne éthique est basée sur le respect de la terre, d’une agriculture paysanne et d’une économie sociale et solidaire. Leurs interventions ne vont pas sans le faire ensemble et le partage de savoirs.

La semaine de l’environnement 2018 c’est bientôt et y’aura les Zicos!

C’est l’Ouvre tête encore qui organise cette  12 ème  édition de la semaine de l’environnement, épaulé par   le Réseau des Semeurs de Jardins et Alternatiba Montpellier!

Une super programmation  autour des jardins et des nouveaux paysans  au programme  à découvrir sur le site de l’ouvre-tête.

Les Ziconofages participent  lors de la journée de clôture – le 29 avril – à la coopérative culturelle  de la Tendresse, avec  une journée  de balade  en lisière de la ville, de bourse auxe graines  et de ciné-débat avec notre film « s’installer paysan sans terre et sans capital dans l’Hérault ».

LVous avez du temps de disponible? Aidez en tant que bénévole l’Ouvre tête!

Tour d’assas: après les films, une enquête de terrain sur les relogements

Le collectif de la Tour d’Assas, les associations les Ziconofages et Habiter Enfin, ont organisé un goûter-enquête mercredi 21 mars auprès de plus de la moitié des habitants de la tour qui sera démolie dans 2-3 ans. 

Le collectif se bat pour que leur souhait de relogement soient pris en compte, et que l’entretien et la sécurité des logements soient assurés.

Bilan de l’enquête:

Représentativité du collectif : 52 familles ont répondu en 4h de présence ! soit plus de la moitié.

Les acceptations de relogements sur la Paillade se font sous la contrainte : c’est un choix contraints, forcés : 2 acceptées sur 12 et ce n’était pas leur choix.

Les jeunes familles veulent quitter la Paillade, pour les quartiers à proximité ou l’ensemble des quartiers de Montpellier ou dans l’agglomération.

Une petite partie (25%) des personnes enquêtées (surtout les personnes âgées) souhaitent rester dans le quartier.

La grande majorité (75%) veulent sortir de la Paillade pour des quartiers ou existe une mixité sociale; sont plébiscités les quartiers proches de la Mosson comme Malbosc,  Juvignac ou Celleneuve. viennent ensuite les autres quartiers ou le reste de la Métropole.

La presse a communiqué sur cette action :

http://www.lagazettedemontpellier.fr/25222/mosson-les-habitants-de-la-tour-dassas-en-colere.html

https://www.francebleu.fr/infos/societe/paillade-tour-relogement-1521652957

Ici les liens vers les extraits des films réalisés en 2015 et 2017

Nous avons été reçu lundi 26 mars  à la préfecture par le secrétaire général de la Préfecture, M. Othegy, qui a semble-t-il entendu nos constats.

 

L’association les Ziconofages recrutent

Notre association recrute  pour la mi-mai:

– un poste de chargé de projets, chargé administratif et coordination à 24h semaine.

-un poste adulte relais d’animateur-trice d’action audiovisuelle sociale et culturelle avec un profil animateur et vidéaste; à 28h/semaine.  Attention ce poste est sous conditions strictes (avoir +de 30 ans et réside dans un quartier prioritaires)

Les candidatures CV et Lettre de motivation sont à envoyer avant le 14 avril par courriel à lesziconofages@free.fr

 

Projection dansée – 9 mars – maison pour tous Saint-Exupéry, Montpellier

En 2016, l’association No tag Street Culture frappait à la porte des Zicos pour réaliser un film documentaire sur les danses urbaines.

Aidés d’une bourse  cap Jeunes – et surtout de leur énormes envies et énergie – elles partaient faire le tour des personnes et des lieux qui font vivre les danses urbaines en Europe.

A leur retour le petit film de 10 minutes prévu se transforma en un triptyque de plus d’une heure, tellement elles s’étaient investies dans ce reportage.

Alors nous aux Zicos, on vous dit allez le voir surtout qu’il est accompagné par des danseurs-euses en live!

NoTag Street Culture vous propose de venir (re)découvrir son documentaire EUROPEAN STREET TOUR

*** Le vendredi 9 mars à 19h
A la maison pour Tous Saint-Exupéry,
130 Allée du Briol, 34070 Montpellier
Evénement GRATUIT ***

– Projection des 3 parties du documentaire entrecoupées de vos réactions et freestyles proposés

– Moment convivial, échanges parlés et/ou dansés… 😉

*** Les trois thèmes abordés dans ce documentaire sont : 
– la place des danses urbaines en Europe
– le statut de la femme dans les danses urbaines
– le rôle du danseur en tant que citoyen

En travaillant avec le sociologue Philippe Liotard,
nous avons élaboré un questionnaire et interviewé 90 danseurs urbains rencontrés à :
– Montpellier (France) et ses alentours
– Paris (France) lors du Juste Debout 2016
– Stockholm (Suède) lors du Street Star 2016
– Düsseldorf (Allemagne) lors du Me Against the World Battle 2016
– Bruxelles (Belgique) lors du OnTheRoof DanceFestival et HipHop Games Concept Belgique 2016