Archives pour l'étiquette precarité

Rencontres découverte d’outils sur la précarité alimentaire et l’installation de paysans dans l’Hérault les 18 et 19 janvier

Notre association développe des outils vidéo sur la précarité alimentaire et l’accès à la terre et à des circuits courts pour des jeunes qui souhaitent s’installer comme paysan.

Nous proposons aux personnes concernées par ces thématiques une demi-journée (ou plus) de rencontre autour de ces films: lesquels choisir, comment les utiliser, pour qui ? Pourquoi ? Venez les découvrir et  préparer avec nous une future projection-débat permettant :

  • de développer du pouvoir d’agir en associant publics concernés, professionnels et décideurs ;

  • une transformation sociale en accompagnant des outils de plaidoyer ;

    • le développement local :en faisant résonner des initiatives déjà en place et en s’attachant à une réalité de territoire (forces et contraintes) ;

    • le partage et la valorisation d’expériences ;

    • de favoriser la transversalité des savoirs.

Inscrivez vous dans le framadate suivant avant le 12 janvier.  Dates possibles Mercredi 18, jeudi 19 janvier.  Si vous venez à plusieurs de votre structure, inscrivez les personnes séparemment, afin de pouvoir prévoir le nombre de personnes, merci aussi de précisez votre structure. Lieu : Montpellier, la Tendresse, 2049 route de Toulouse, (facile de se garer) ou transport en commun (Ligne de tram 2 arrêt Sabines).

Lien framadate : https://framadate.org/pWvJ72HzUX34TuLz

N’hésitez pas à faire suivre cet évènement et ce courriel aux personnes de votre réseau susceptibles d’être intéressés;

 

Voici quelques infos sur ces films outils :

Nous réalisons ces films dans le cadre de formations-actions qui touchent une soixantaine de personnes par an, les projections débats entre 800 et 1200 spectateurs.

Les films outils sont réalisés avec les publics directement concernés par le sujet traité apportent un diagnostic de territoire. L’expertise d’usage des habitants est aujourd’hui reconnue dans les textes qui régissent les politiques publiques. Ces films sont ensuite complétés, éclairés, confrontés aux regards des acteurs de terrain, chercheurs, acteurs institutionnels et décideurs. Ces diagnostics partagés permettent d’engager des discussions rationnelles et non plus construites autour de représentations; ils sont lors de projections des outils de débats, de réflexion et de construction de proposition (documents écrits des débats complétant les diagnostics des films et proposant des pistes de réflexion). Ces projections-débats sont toujours accompagnées par les co-réalisateurs. Elles peuvent être publiques (cinéma d’art et d’essai, festivals, Maisons pour tous, … ou privées (formation des étudiants et de bénévoles d’association, sensibilisation des élus, lors de tables rondes d’échanges avec les travailleurs sociaux,…).

Retrouvez les synopsis et note d’intention des films ici : http://lesziconofages.org/2016/07/sinstaller-paysan/ et là : http://lesziconofages.org/2016/01/atelier-video-a-frontignan/ et encore là : http://lesziconofages.org/2014/10/fabrication-dun-film-collectif-sur-laide-alimentaire/

Ces actions sont réalisées dans le cadre « d’Outils vidéo participatifs », un projet des Ziconofages financé par la CGET (DDCS), le Département de l’Hérault, la DRAC Occitanie, la CAF de l’Hérault.

Alimentation et Solidarité

3 FILMS AU CINEMISTRAL DE FRONTIGNAN
SAMEDI 26 NOVEMBRE

18h-20h
entrée gratuite

En janvier 2016, l’association Les Ziconofages et l’équipe du film « Un diner presque pas fait » étaient invités par les usagers de l’espace solidaire M.Yunus à Frontignan pour proposer un autre regard sur l’aide alimentaire.
9 mois plus tard 2 films collectifs sont réalisés:  « Train de vie », une fiction de 10′ & « Paroles croisées d’usagers et d’élus sur les enjeux d’une politique communale d’action sociale », une interview de 13′.
Les 3 films seront projetés samedi 26 novembre au Cinémistral de Frontignan à l’occasion des 10 ans de l’espace solidaire M.Yunus.
Venez rencontrer et discuter avec les co-réalisateurs\trices, les élu-e-s et les professionnel-le-s.

Films réalisés en partenariat avec l’espace solidaire M.Yunus dans le cadre du projet Outils Vidéo participatifs financés par le Département de l’Hérault, le CGET, la DRAC, la CAF de l’Hérault.

Aide alimentaire, constats, réflexions & propositions

Puisque nos actions travaillent à l’utopie de transformations sociales possibles, nous éditons un document qui compile les échanges et les pistes de réflexions soulevés lors des projections-débat.

Il est téléchargeable et en libre accès: Aide alimentaire_pistes et réflexions_Février 2017 et ci-dessous un aperçu de ce modeste et nécessaire travail.

Les films d’atelier prennent toute leur pertinence dans ces projections-débats incarnés par la présence des co-réalisateurs\trices, de celles et ceux qui sont directement concernés par le sujet développé. Ils peuvent ainsi répondre aux questions des publics, préciser les choses. Il s’agit aussi pour nous de créer du lien, provoquer des rencontres, construire et échanger des savoirs. Nous diffusons dedans comme dehors, en public comme en privé.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
Caddie de l’épicerie sociale de la Croix Rouge à l’espace M.Yunus à Frontignan

L’édition -mise à jour régulièrement- des constats complémentaires et des pistes de transformations sociales est le fruit partagé de nos ateliers\projections\rencontres.

« Ce n’est pas parce qu’on est ignoré qu’on est ignorant »
Nadège Pascal, co-réalisatrice


INFORMATIONS GÉNÉRALES

– Le film ouvre sur plusieurs problématiques concernant les associations d’aide alimentaire: accueil, contenu des colis, discriminations des personnes.

– Plus largement le film questionne l’alimentation et son importance dans son rapport au monde : retourner les invitations, isolement, estime de soi…

– Avant la projection, nous précisons que nous avons fait une démarche dès le départ pour associer des associations caritatives mais qu’elles ont refusé ou n’ont pas répondu. Pour les réalisateurs cette attitude à été regrettable.

– Un deuxième objet vidéo a été réalisé sous forme d’entretien « L’epso, une épicerie sociale et solidaire » pour montrer une autre forme et une autre façon d’aborder l’aide alimentaire et donner la parole aux acteurs de l’aide alimentaire.

– En 2014 sur l’Hérault il existait 23 épiceries solidaires sur l’Hérault mais ça reste un modèle minoritaire de l’aide alimentaire, « Il y a quinze jours, je ne savais pas qu’il y avait des épiceries solidaires. » témoigne une personne bénéficiant de l’aide alimentaire.

– Janvier 2017 : 24 projections 800 spectateurs. Lieux : Conseil départemental de l’Hérault, (pôle insertion, pole innovation sociale, agences départementales de la solidarité, Lieu ressources,) Centres et foyers sociaux, CCAS, associations d’éducations populaires, foyer jeunes travailleurs/ses, Foyer 3em age, association d’aide alimentaire, épicerie sociale et solidaire, festival, Cirad. Public : bénéficiaires, professionnel-le-s du social et cadres de l’insertion sociale, chercheurs, animateurs/trices éducation populaire, bénévoles d’associations, étudiant-e-s IRTS, chercheur-e-s, anonymes…

– En janvier 2016 l’équipe du film « Un dîner presque pas fait » était invitée par les usagers de l’espace solidaire M.Yunus à Frontignan pour proposer un autre regard sur l’aide alimentaire. 9 mois plus tard 2 films collectifs sont réalisés:  « Train de vie », une fiction de 10′ & « Paroles croisées d’usagers et d’élus sur les enjeux d’une politique communale d’action sociale », une interview de 13′.

 

SUR LA VIDÉO PARTICIPATIVE….lire la suite