Archives de catégorie : Ateliers audiovisuels

Stage vidéo jeunes – Vacances d’automne 2016

5 jours d’ateliers audiovisuel

21 au 28 octobre 2016,

Pour les 14-18 ans vacances d’automne à l’espace famille du centre social Croix d’argent

(Quartier Croix d’argent, 191 rue L.Aragon 34070 Montpellier,
Tram 2 arrêt croix d’argent ou Bus n° 6 arrêt G.Brassens
).

Participation financière libre

tournage

« 1905 »

Accepter la différence.
Il s’agira de donner aux participants la possibilité de développer un point de vue personnel qui pourra leur donner du recul sur un sujet sur-médiatisé et pas toujours en lien avec ce qu’ils sont et ce qu’ils vivent comme jeunes adultes en devenir. Lors de la projection publique de leur film ils porteront collectivement le point de vue qu’ils auront développé dans leur court métrage.

Traitement:
Nous avons choisi la médiation du jeux de rôle pour traiter de la laïcité en projetant les jeunes dans un monde imaginaire où ils pourront être libres de donner et confronter leurs avis sans être dans une implication directe sur le sujet. Lors de l’atelier il y aura des parties « jeux » enregistrées devant un fond vert et « hors jeux ».

Renseignements et inscriptions:  lesziconofages@free.fr ou 07 83 04 76 67

Partenaires: Espace famille du centre social Croix d’argent, Collectif Yves du Manoir, Le Manoir du crime.

Action réalisée dans le cadre de Passeurs d’images soutenue par la DRAC LR, le CGET, la CAF de l’Hérault, Département de l’Hérault

Projection murs FiguerollesVoir les films fait en 2015 :

Livret pédagogique

A propos de LA VIDÉO PARTICIPATIVE

Ce livret écrit à plusieurs mains en 2013-2014 est le le fruit de nos pratiques. Il doit se nourrir de nos nouvelles expériences et des vôtres et se lire un stylo à la main pour y poser vos annotations, réflexions, questions, illustrations…

Livret rectoLivret verso

Il est disponible à partir de 10€.

Livret Pédagogique : La Vidéo Participative Association Les Ziconofages : lesziconofages@free.fr  67, avenue de Lodève F-34070 Montpellier +33 (0)9 50 64 97 87
Responsable éditoriale : Christel Lescrainier pour Les Ziconofages ; Écriture : Christel Lescrainier, Mossi Soltan, Pascal Biston, Mélanie Crépin ; Corrections : Isabelle Biagiotti.
Conception graphique, mise en page et illustrations : Émilie Le Gulvout ; Police de caractère : Ubuntu.
Remerciements : Aux artisans du projet de mallette vidéo participative : Isabelle Biagiotti, Myriam Douls, David Dupont, Flavien Lafosse, Gilles Magnaudeix, Isabelle Poulain, Boris Roget, Thomas Tabus ;
Aux participants de la formation-action : Katel et Pierrot du Grand café de Camplong ainsi que tous les habitants de Camplong, les stagiaires : Mélanie Bouton, Thibault Cailloux, Mourad El Bane, Aziz Ellaghatt, Oscar Essomba, Marlène Journot, Nicolas Medjadj, Julien Pierre, Mouhoulisse Said, Pascale Ville

Stage vidéo jeunes MECS : « si j’étais un artiste »

Ces quatre court-métrages ont été réalisés par Les Ziconofages dans le cadre d’un projet intitulé « Si j’étais un artiste » à la MECS (Maison d’Enfants à Caractère Social )  Cœur d’Hérault.

 

Nos ateliers se sont  déroulés pendant la semaine des vacances scolaires en février 2015.

Six jeunes de 11 à 19 ans ont participé à cette expérience ludique et pédagogique.

Lors de ces ateliers nous avons abordé  avec les jeunes les fondamentaux de l’audiovisuel, des exercices du théâtre d’improvisation, jeux de photo-langage, analyses d’image, droits à l’image, projections d’extraits vidéo, rencontre et entretien filmé avec un artiste du cirque, conception et écriture de scénarios, réalisation de médias sonores et visuels sur la base d’un scénario ainsi que techniques de prise de vue et de sons, jeux d’acteur, mise en scène, initiation au montage et utilisation de trucages simples particulièrement la technique « Fond vert ».

Nous remercions l’équipe de la MECS Cœur d’Hérault pour ce partenariat constructif et leur implication dans ce  projet.

Atelier cinéma jeune public, animation journée pocket film

A l’occasion de la journée Pocket film organisé par MDA34 à la salle Rabelais (Montpellier)

nous avons réalisé de courtes fictions, sur fond vert pour montrer la magie du cinéma ; thématique :

Qu’est ce qui peut gâcher un repas ?

Cet atelier était à destination de jeunes âgés de 11 à 21 ans. Plusieurs films courts ont été imaginés, une trame écrite et des dialogues improvisés en fonction des créativités et possibilités des participants.

Ces courts métrages montés dans la foulée ont été diffusés le jour même à la projection lors du festival Pocket Film avec succès !

7 mai projection plein air libre et gratuite!

JEUDI 7 MAI, 21h RENGAINE  de Rachid Djaïdani

banderolle 7 maiLes Ziconofages, adeptes des projections sauvages en plein air de leurs réalisations, passent un cran au dessus avec l’aide du dispositif Passeurs d’images. Jeudi 7 mai à 21h, dans le parc Clémenceau, nous projetterons sur grand écran en qualité cinéma le film Rengaine de Rachid Djaïdani.  En première partie vous découvrirez le film court réalisé  lors du stage de printemps « Manger l’ail-leurs« , venez à l’heure pour discuter avec les jeunes réalisateurs !

118x174 Rengaine

Projection: Ciné garrigues

Partenaire : association Pavé

Action réalisée dans le cadre de Passeurs d’images soutenue par la DRAC LR, DDCS, CAF de l’Hérault, CG34, Ville de Montpellier.

Stage vidéo jeunes – Vacances de Printemps 2015

tournage

5 jours d’ateliers audiovisuel

20-24 avril à la MDA, (9 rue de la république, Montpellier) pour les 11-17 ans. Participation financière  libre.

« Manger l’ail-leurs »
Que mange-t-on dans d’autres cultures ?
Chaque iranien mange une dizaine de kilos d’herbes par an.
Au Vietnam, on mange le riz au petit-déjeuner.
Tout le monde mange mais pas de la même façon. Une assiette contient des éléments de géographie, d’histoire, de culture…
Le sujet porte en soi la ressemblance et la différence. Parler d’une autre culture peut encourager à parler de la sienne.

Traitement:
Les participants au projet auront l’occasion de rencontrer un cuisinier venant d’une autre culture
plus ou moins lointaine. Ils rédigeront une liste de questions abordant ce sujet (ex : les rituels
d’alimentation, les repas de fête, les moyens de se procurer l’alimentation, les méthodes de
préparation, les codes de conduite à table…).
Ils enregistrent la rencontre avec le cuisinier en image et son dans un studio fond vert.
L’extrait sonore de cette rencontre donnera une base pour la création d’un POM (Petit Objet
Multimédia). Ils aurons créer, rechercher des éléments audio et visuels pour agrémenter – habiller
l’extrait sonore.
Chaque jour l’atelier sera enrichi par la découverte des métiers de l’audiovisuel (maquilleur,
monteur, décorateur, preneur de son, chef opérateur…). Ces rencontres se feront autour du repas
de midi avec des professionnels de l’audiovisuel..

Renseignements et inscriptions:  lesziconofages@free.fr ou 07 83 04 76 67

Partenaires: Centre social Alisé, MDA34, Time code, La draille colorée.

Action réalisée dans le cadre de Passeurs d’images soutenue par la DRAC LR, DDCS, CAF de l’Hérault, CG34.

 

STAGES VIDÉO JEUNES Vacances de février 2015

« Si j’étais un Artiste » est le titre de nos prochains ateliers de création audiovisuel. Ce stage conçu et réalisé par Les Ziconofages aura lieu à la MECS de « cœur de l’Hérault » à Clermont – l’Hérault du 9 au 13 février 2015. La MECS (Maison d’Enfants à Caractère Social ) offre ses ateliers aux jeunes de 14 à 19 ans motivés à l’idée d’apprendre et de participer à la découverte de nouveaux médias tels la vidéo comme ils le proposent les Ziconofages. L’inscription repose sur le principe de la libre adhésion, toutefois, tout jeune inscrit s’engage à suivre la session dans son ensemble.

Pourquoi ce thème?

Nous avons tous des rêves d’artistes inspirés par le moment-vécu, le lieu, une chanson, un texte, un film, un spectacle…

Imaginons une villa d’artiste où nous pourrions partager ces rêves. Qu’est- ce que nous aurions à montrer ou à raconter ?Qu’allons-nous montrer de nous-mêmes ?

Des techniques audio visuelles simples peuvent nous aider à réaliser ces rêves et à les partager.

Contenu de l’atelier

– Approche des fondamentaux de l’audiovisuel

– Exercices de théâtre d’improvisation

– Éducation à l’image : jeux de photo langage, analyse d’image, droits à l’image, projections d’extraits vidéo…

– Rencontre et entretien filmé avec un artiste

– Conception et écriture de scénarios

– Réalisation de médias sonores et visuels sur la base d’un scénario : technique de prise d’images et de sons, jeux d’acteur,mise en scène…

– Montage des médias réalisés : initiation au montage et utilisation de trucages simples.

– Création de la pochette DVD ou la générique

fonctionnement

Sur 5 jours de 10h00 à 16h30.

Du Lundi 09 au Vendredi 13 Février 2015

Un accueil convivial sera assuré au local dès 9h30.

Prévoir les pique-niques tirés du sac les lundis, mercredis et vendredis, les autres jours les repas seront assurés par la Maison Cœur d’Hérault.

 

« Un dîner presque pas fait » – un film sur l’aide alimentaire

« Un dîner presque pas fait »

Des membres du Comité consultatif des allocataires du RSA de Montpellier ont travaillé à la conception d’un film avec l’aide de l’association les Ziconofages sur le thème de l’alimentation et notamment sur le rapport des personnes aux associations d’aide alimentaire.

Le film intitulé « Un dîner presque pas fait » d’une durée de 9 minutes est une fiction qui invite à la réflexion quant à l’accueil des allocataires par les bénévoles des associations d’aide alimentaire et à la question du maintien des liens sociaux quand on se nourrit exclusivement de colis alimentaires.

Ce film accompagné par celles et ceux qui l’ont réalisés, doit servir à sensibiliser les bénévoles associatifs et échanger sur les représentations.

Synopsis

Un célibataire qui dispose de peu de revenus doit recevoir des amis et n’a pas d’autres choix que d’aller chercher un colis alimentaire. Il a en mémoire les confessions qu’il doit faire sur sa vie intime, la file d’attente et toujours les mêmes denrées de base. Heureusement il y a les copains…

Note d’intention

Un film pour :
– Interpeller les associations caritatives sur les ajustements nécessaires dans l’accueil et le contenu des colis. La précarité à changer mais les associations caritatives ne se sont pas adaptées.
– Lutter contre les préjugés et les représentations; que les spectateurs puissent se mettre dans la peau du personnage et s’imprègnent d’autres réalités.
– Alerter les pouvoirs publics sur la situation des gens qui ne mangent pas correctement. Comment améliorer les conditions de vie ?
– Parler de l’alimentation, un sujet essentiel qui touche tout le monde. Une question de santé (malbouffe) et de lien social.
– Réveiller les consciences.

Un projet pour :
– Avoir une activité sociale, rencontrer des gens et améliorer l’estime de soi.
– Développer des compétences.
– Participer à une aventure utile.

Contact  diffusion :
Christel Lescrainier, les Ziconofages 06 03 12 29 48 et Ahmed El Ouadrhiri 06 12 71 14 61

Bande annonce « Un diner presque pas fait »

CONSTATS, RÉFLEXIONS & PROPOSITIONS
« 
Ce n’est pas parce qu’on est ignoré qu’on est ignorant »
Ce document de travail est une synthèse des échanges lors des projections-débats, parce que les films réalisés sont des outils qui doivent servir à (se) questionner, à (nous) faire évoluer et à trouver collectivement des réponses à des situations difficiles alors n’hésitez pas à le télécharger pour en user et en abuser!

Ce film a été réalisé dans le cadre du projet Outils Vidéo participatifs financés par le Conseil Général de l’Hérault, la DDCS (ACSE), la DRAC, la CAF de l’Hérault, la Ville de Montpellier.

Formation action vidéo participative

« EXPÉRIMENTER LA VIDÉO AVEC DES HABITANT-E-S…S’INTERROGER SUR SA POSTURE PROFESSIONNELLE…DÉVELOPPER DES PROJETS INNOVANTS…CRÉER DES DIAGNOSTICS »

Presentation de la formation_2016

Préambule

Pour l’association les Ziconofages, la vidéo participative, c’est réaliser des films avec les habitants\es (on préfère à citoyens\nes). Une expérience collective donc sur un territoire précis. Ce qui nous motive, c’est l’envie de mettre un grain de sable dans les rouages d’idées toutes prêtes sur des invisibles d’ordinaire censurés. Pour cela, il nous faut à chaque fois dévisser nos propres préjugés, aller à la rencontre et sortir notre caméra. Pour que les images et les paroles prennent tout leur sens, il a fallu apprendre, se former, s’approprier un outil aujourd’hui popularisé. La vidéo permet de créer ses propres images, de reconnaître les savoirs de tous-tes, d’inventer des espaces où se rencontrent différentes sphères sociales. Nous menons ces actions depuis 6 ans avec des personnes pas toujours blanches, ni adultes, ni riches, ni instruites, ni sédentaires mais aussi avec celles qui sont tout ça à la fois pour qu’on se regarde, se rencontre, se découvre. Ce travail est reconnu à Montpellier pour sa nécessaire raison sociale et comme action de développement local. On aime co-construire, expérimenter, transmettre, c’est pourquoi aujourd’hui on fabrique une mallette pédagogique qui devrait servir à tout ça et aussi à ce qu’on inventera ensemble au cours de cette formation-action.

La mallette vidéo participative ? La mallette propose de vous donner les moyens en deux étapes, d’imaginer et de réaliser un atelier vidéo participatif à l’aide de :
– une formation-action dont l’objectif général est de favoriser l’ accompagnement d’habitants dans des projets audiovisuels avec une démarche participative.
– matériels de tournage accompagnés d’un livret pédagogique : caméra, micro canon, trépied, vidéo-projecteur, disque dur…

Modalités d’organisation et inscriptions La formation s’adresse à des salariés\es, bénévoles, chômeurs\ses, militants\es, associations, collectivités, coopératives, entreprises…

La formule que nous proposons est celle-ci :
Une formation-action qui se déroule sur 6 jours et en 2 sessions espacées d’un mois :

  • 3,5 jours en internat (hébergement collectif).
  • 2,5 jours en externat.

Nous pouvons adapter cette formule en fonction des réalités de chacun et imaginer ensemble les aménagements possibles pour rester en adéquation avec le principe de la vidéo participative. N’hésitez pas à nous contacter pour en discuter.

 

Ateliers audiovisuels| Alimentation et logement au Petit Bard

La MPT François Villon nous accueille pour 4 jours d’atelier le mardi 22, mercredi 23 avril & mardi 13, mercredi 14 mai.

Atelier de rue au Petit Bard
Atelier de rue du 22 avril 2014

Les Ziconofages proposent des ateliers audiovisuels sur le thème de l’alimentation et du logement.
Il s’agit de faire ensemble des films courts (fiction, documentaire ou animation…) qui parlent de nos représentations sur l’alimentation (accès, identité…), de son prolongement social, politique ou environnemental.
Ici, maintenant et multiples, les réalisations sont en lien avec des territoires et des habitants.
Les films sont destinés à être des outils diagnostics, créant des espaces de rencontre ou de proposition d’actions.
Cet atelier est gratuit et ouvert à tous\tes sur simple inscription au 06 03 12 29 48.

A bientôt

Cette action est un des volets de notre projet Outils vidéo participatifs soutenu par le Conseil Général de l’Hérault, la DDCS (Acsé), la DRAC, la CAF de l’Hérault, la Ville de Montpellier.

[huge_it_slider id= »1″]