Des ateliers autour des questions de logement

Dans la continuité des ateliers audiovisuels réalisés avec le collectif d’habitants de la tour d’Assas située à la Paillade, nous réalisons actuellement des ateliers auprès des habitants de la résidence Font del Rey et du Mercure, également à la Paillade.

Résidence Font del Rey

Sur ce projet, nous travaillons en lien étroit avec l’association Habiter Enfin et Tin Hinan.  Face aux conditions indignes de logement dans cette résidence aux multiples problèmes, Habiter Enfin a ouvert depuis peu une permanence dans les locaux de Tin Hinan qui vise à accueillir et accompagner les habitants pour faire valoir leurs droits. C’est dans ce cadre que nous intervenons afin de saisir les mots et images de ces habitants qui font face à de fortes problématiques d’indécence et d’insécurité dans leurs appartements.

Résidence Mercure

Le travail effectué avec les habitants de la résidence Mercure prend une forme un peu différente puisqu’il s’agit ici du lancement de nos premiers ateliers d’auto-organisation, technique d’éducation populaire inspirée de l’oeuvre du sociologue Alinsky. Pensée comme « un syndicalisme tout terrain » adapté aux problèmes du quotidien, cette technique permet de rassembler et mobiliser des citoyens autour de problématiques partagées afin d’améliorer leurs conditions de vie.

C’est donc ici Rhany, notre médiateur formé à cette technique, qui a favorisé la mobilisation d’un groupe d’habitants et qui les accompagne vers la formulation de demandes et la négociation. Parallèlement, nous allons également leur proposer une formation audiovisuelle afin qu’ils puissent réaliser un objet filmique ou radiographique permettant d’appuyer leur démarche.