Archives pour l'étiquette co-construction

Forum Urbiscopie, la participation des habitants

 160414_com_visuel2_light
« Participation des habitants », « projets participatifs », « concertation citoyenne », « co-construction », quelles réalités se cachent derrière ces expressions toujours plus présentes dans le langage politique, dans les projets d’aménagements urbains ou territoriaux, dans les actions culturelles ou sociales ?

Lors du Forum Urbiscopie 2016, nous donnons la parole aux habitants. Qu’ils soient impliqués dans une instance de démocratie participative, un projet participatif ou un collectif militant, que vivent ceux qui participent ?

Intervenants, habitants impliqués dans :
– l’association de quartier Sud Babotte (Montpellier)
– le CLAC – Collectif Local d’Actions Citoyennes (vallon de Londres et plateau Violien – 34)
– le collectif Oxygène ( St Clément de Rivière – 34)
– les conseils citoyens de Montpellier
– le conseil municipal de Puechabon
– l’association PAVE – Protection Atmosphère Verdure (Montpellier Clémenceau)
– l’association Main verte (Montpellier Petit Bard)
– le collectif Ligne 5 (à confirmer)
– le projet artistique participatif de la compagnie NCNC à Celleneuve (à confirmer)
*****************************
INFOS PRATIQUES
Nous vous donnons rendez-vous dès 9h30 à la Friche de Mimi au 42 rue Adam de Craponne à Montpellier pour une journée d’échanges et de réflexion avec au programme :
  • 9h30 // Accueil & café (ou thé !)
  • 10h // Introduction de la journée par Aude Lavigne de la manufacture des paysages et Pauline Scherer, sociologue.
  • 10h30 à 13h // Témoignages d’habitants, partage d’expériences et débat collectif.
  • 13h à 14h30 // Repas sur place sur réservation (formule midi à 10€).
  • 14h30 à 16h30 // Présentation détaillée d’Urbiscopie et groupes de travail ouverts à toutes personnes intéressées par le réseau.
MERCI DE BIEN VOULOIR NOUS CONFIRMER VOTRE PRÉSENCE.

*Le réseau Urbiscopie rassemble des acteurs de tous horizons intéressés par les démarches sensibles impliquant citoyens, artistes, élus et professionnels dans des processus créatifs et participatifs, liés à la perception de leur cadre de vie et à sa transformation. On entend ici par cadre de vie, les dimensions spatiales, architecturales, esthétiques de notre environnement mais aussi, ses dimensions sociales, humaines et politiques.

Il a été créé en 2012 à l’initiative de la DRAC Languedoc-Roussillon et est composé à l’heure actuelle de l’APIEU (Montpellier), la manufacture des paysages (Octon), l’Atelline (Montpellier), Melando (St Martin de Londres), Negpos (Nîmes), les Ziconofages (Montpellier) et Pauline Scherer (sociologue indépendante).