Archives de catégorie : Les films des habitants

Tous les films faits avec les habitants

Ateliers à La Halte Solidarité 2021-22

Projection à La Halte Solidarité

Une permanence a été établie à la Halte Solidarité, centre d’accueil de jour conjointement géré par Santé Solidarité, le Secours Catholique et la Société Saint-Vincent-de-Paul, afin de proposer un atelier audiovisuel hebdomadaire pour leur public en grande précarité. Deux cessions de 15 ateliers en 2021, plus une de 8 ateliers en 2022 ont permis la réalisation de plusieurs outils vidéo participatifs et autres exercices filmés :

  • 8 Petits Objets Multimédias (cadavre exquis audiovisuel, scénettes, improvisations)
  • 2 Très Courts de 3’ et 3’15
  • 1 schéma de scénario écrit collectivement.
  • 1 documentaire Paroles de la Halte, 16’
  • 1 portrait d’accueilli de la Halte Solidarité par un participant de l’atelier, 30’
  • Un film docu-fiction mêlant paroles vraies et jeux de mise-en-abîme : L’Atelier radio, 25’ 
Tournage d’une séquence de « l’Atelier Radio »2022

Ces films ne peuvent être visionnés qu’en mode professionnel et restreint. Contactez-nous : lesziconofages@gmail.com

Week-end REVES du 14-15 mai 2022

CIRQUE ET MUSIQUE EN PAYSAGE proposé par le Festival des Arts Vivants EMERGENCE de Lodève

Samedi 14 et dimanche 15 mai 2022, 3 familles ont savouré 2 jours de rêves au Cirque de Navacelles. Au programme : une sieste musicale, du cirque, une balade sifflée, des baignades en rivière, 2 nuits en bungalows au camping des Sources et la découverte de ce site unique. Des rencontres en mode itw avec les artistes après les spectacles ont permis de beaux moments d’échanges. Petits et grands ont beaucoup filmé ! Bientôt le film…

Liens de visionnage et synopsis des films de la série »l’oeil des habitants »

Le quartier de la Mosson fait l’objet d’un grand projet de rénovation géré par L’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU). Dans leur volonté de développement d’une citoyenneté active, L’IPEICC et les Ziconofages ont organisé un atelier Outil Vidéo Participatif hebdomadaire avec un groupe d’habitantes du quartier autour de cette actualité. Notre collaboration a abouti à une forme de journal de bord vidéo (ou série documentaire) intitulé «L’oeil des habitants» voici les liens des films tournés entre février et avril 2022.

Film n°1- ANRU-Février 2022-Visite de l’Espace Halimi -13’
Synopsis:
Invitée et guidée par Madame Karine Kaner, responsable de l’Espace Gisèle Halimi, notre équipe a visité le gros bâtiment, anciennement URSSAFF. Ce lieu constitue un centre d’information, d’échange, de concertation en direction des habitants sur le projet de renouvellement urbain de la Mosson. C’est aussi un lieu de travail, de rendez-vous et de rencontre pour tous les acteurs du projet. Vaste chantier, l’Espace Halimi, dans sa version définitive, ouvrira en fin d’année 2022

https://vimeo.com/manage/videos/705783894

Film n°2 – ANRU-Mars 2022-Adieu Saturne, témoignage de Chrystel sur le relogement- 12,5’ 

Synopsis:
Christel habite le quartier depuis 35 ans. On la suit vers son ancien appartement où elle nous raconte toute la violence de l’annonce de la démolition de son immeuble. Puis elle nous fait visiter son nouveau logis. Pour elle son relogement a été «un mal pour un bien»…

https://vimeo.com/manage/videos/705784373

Film n°3 – ANRU-Mars 2022-Uranus-Témoignage de Marie-Lise sur la réhabilitation – 6,5’

Synopsis:

Marie-Lise habite l’immeuble Uranus depuis plus de 20 ans. Lors de la réunion publique du 26 mars 2022, le maire a montré le projet du futur Uranus et elle n’en croyait pas ses yeux : le bâtiment va devenir magnifique. Elle nous fait visiter son appartement actuel…

https://vimeo.com/manage/videos/705784850/privacy

Film n°4 -ANRU-Mars 2022-Uranus-Témoignages des commerçants et responsable local associatif – 8,5’

Synopsis:

L’équipe et Marie-Lise décident de rédiger une affichette pour avoir des témoignages de ses voisins qui comme elle, n’ont pas d’informations sur la rénovation de son immeuble. En consultant les commerçants du rez-de- chaussée, elle se rend compte que beaucoup sont déjà relogés…

https://vimeo.com/706528411


Présentation de »l’oeil des habitants » une série documentaire réalisée en atelier OVP (Outil Vidéo Participatif) avec l’atelier du citoyen IPEICC et Les Ziconofages sur la rénovation urbaine de La Mosson

Le quartier de la Mosson fait l’objet d’un grand projet de rénovation géré par L’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU). Depuis le début de l’année 2022, la ville de Montpellier et la métropole M3M ont organisé plusieurs réunions d’informations avec le réseau Pailladin, les associations et autres acteurs de la vie de quartier dans un souci de concertation et ainsi rendre les habitants partie prenante de la transformation du quartier. Dans l’optique de leur volonté de développement d’une citoyenneté active, L’IPEICC et les Ziconofages ont organisé un atelier Outil Vidéo Participatif hebdomadaire avec un groupe d’habitantes du quartier autour de cette actualité. Notre collaboration a abouti à une forme de journal de bord vidéo (ou série documentaire) intitulé «L’oeil des habitants»C’est la rénovation du quartier vécue de l’intérieur et racontée par les habitants. Nos films sont principalement des témoignages qui racontent la douleur de l’annonce de la démolition de son immeuble, le renouveau d’un déménagement, l’angoisse liée au manque d’information ou la volonté de rester dans son quartier…

Intercollectif de la Paillade

L’Intercollecti de la Paillade, 26′, couleur (2020)

Dans le cadre d’une mobilisation en porte-à-porte au sein du quartier de la Paillade, notre salarié en poste adulte relais a favorisé la création de plusieurs collectifs d’habitants en 2019.

Durant plusieurs mois, ces différents collectifs se sont réunis, ont échangé et participé à des actions diverses afin de faire entendre leurs voix sur des problématiques rencontrées au sein de leurs logements.

Peu à peu, ces collectifs ont fusionné pour devenir une seule et même entité, regroupant un ensemble d’habitants d’un même quartier désireux d’agir collectivement, de contribuer à l’amélioration de leur cadre de vie et de prendre part aux débats agitant leur environnement.

De cet intercollectif est né un film co-construit par les habitants, retraçant leur démarche de mobilisation collectif et leur rapport à la vidéo comme outil de médiation. Pour le visionner, contactez-nous par mail : lesziconofages@gmail.com ou par téléphone au 06 71 71 65 18.

Ce film a été réalisé avec le soutien de :

Ecole et confinement

15 films courts, couleur, HD, documentaire, 2020

Enseignant à mi-temps, ma caméra m’a accompagné entre avril et mai dans le lien que mène notre équipe enseignante auprès des familles. 15 films courts de 3 à 8 minutes sur la relation enseignants/familles de QPV ou familles sans ressources ont ainsi été réalisés.

Comment le lien a-t-il été maintenu ? Comment les familles ont-elles vécu la continuité pédagogique et l’accompagnement de leurs enfants ? Comment la question des espaces et du matériel a-t-elle modifié le rapport à l’apprentissage ?

Autant de questions abordées dans ces films qui ont également suscité  l’intérêt du rectorat et de la chercheuse Geneviève Zoïa, anthropologue et professeure à l’université de Montpellier

Pascal Biston, coordinateur des Ziconofages

Pour visionner les autres films réalisés sur cette thématique, contactez-vous par mail : lesziconofages@gmail.com ou par téléphone au 06 71 71 65 18.

Ce projet a été réalisé avec le soutien de :

Aide alimentaire et confinement

Les confinements de 2020 et la période particulière que nous vivons nous ont amenés à travailler moins avec les habitants des quartiers populaires politique de la ville, et plus avec les associations d’urgence humanitaire et leurs publics.

Dans ce cadre, nous avons réalisé trois films autour de l’aide alimentaire. Pour les visionnez, vous retrouverez notre contact en bas de page.

Film : La plateforme humanitaire d’aide alimentaire, 17’15, vidéo HD, couleur, documentaire, 2020

Mars 2020 a été marqué par la mise en place d’un confinement national suite à la crise sanitaire internationale du Covid 19. Dans ce contexte très particulier, les personnes en situation de précarité ont été particulièrement fragilisées. Ainsi, afin d’éviter une crise alimentaire en plus de la situation sanitaire, une coordination d’associations a mis en place une plateforme humanitaire destinée à permettre la récupération de nourriture, la conception et la distribution de colis alimentaires à 5000 personnes à Montpellier, en lien avec la ville et le département.

Après une première distribution ayant révélé des difficultés logistiques, le Secours Populaire est entré dans la coordination auprès du Secours Catholique, la Ligue des Droits de l’Homme, Area, Deux Choses Lune, la Cimade, Médecins du Monde, la Petite Cordée et Luttopia pour une mutualisation des moyens.

A travers des interviews de bénévoles et bénéficiaire, ce film présente le fonctionnement et les réflexions associées à cette belle action d’urgence, collective et inédite, qui a permis de monter et distribuer près de 1000 colis par jour.

Film : Initiative à la Carmagnole, 5’18, vidéo HD, documentaire, couleur, 2020

La Carmagnole, lieu de concerts et d’évènements à Figuerolles, a fermé lors du confinement lié au Covid. Des bénévoles ayant entendu que la Banque alimentaire jetait des produits faute de n’être pas distribués, une aide alimentaire a été mise en place pour les habitants du quartier qui n’avaient plus de revenus et plus de soutien des associations habituelles. Le film retrace cette initiative.

Film : Le projet DALE, Distribution Alimentaire Locale et Eco-solidaire, 5’03, vidéo HD, couleur, documentaire, 2020

Ce court film présente le projet DALE mené par l’association la Cinquième Saison durant le confinement.

Des bénévoles se sont rendus chez des producteurs pour les aider à produire et récolter, acheter puis distribuer leurs production. L’objectif : soutenir les producteurs mais aussi faire don de nourriture à des publics précaires.

Suite à donner aux films

Ces films de l’action Outils vidéos participatifs n’ont pas réellement pu se faire de manière participative. C’est notre connaissance des acteurs de l’aide sociale et humanitaire qui nous a permis de garder trace de ces actions bénévoles ayant donné lieu à une aide alimentaire essentielle aux personnes les plus démunies.

Nous espérons que ces films pourront servir à des associations ou collectifs pour échanger autour de la construction d’actions humanitaires.

Cette action outils vidéo participatif est soutenue par le conseil départemental de l’Hérault, l’ANCT, la DDCS de l’Hérault, la Drac Occitanie, La Caf de l’Hérault. S’ajoute en 2021 la Fondation de France.

Mener un combat contre l’injustice

Vidéo HD, couleur, documentaire, 26′, 2018

Pour les nouveaux arrivants européens à Montpellier, en situation de précarité et de discrimination liée à l’origine, la question du logement est problématique. Beaucoup se retrouvent à la merci de marchands de sommeil, comme dans la résidence Font del Rey à la Paillade, un quartier prioritaire de Montpellier.

Pour eux, c’est le parcours du combattant, une bataille à tous les niveaux pour sortir d’un logement indécent qu’ils paient cher. Ne parlant pas français, travaillant en intérim, ces personnes sont vulnérables et n’ont pas accès à leur droit le plus fondamental.

Le film montre comment un système se met en place à la Paillade (QPV) alors qu’il ne devrait pas exister.Avec l’appui de 2 associations du quartier, Tin Hinan et Habiter Enfin, les habitant.e.s vont batailler, multiplier les démarches en utilisant le droit commun pour contraindre le propriétaire à faire les travaux de rénovation nécessaires ou pour quitter cette sinistre résidence. Outre les démarches personnelles visant à accéder à un logement décent, il s’agit aussi de faire connaître cette situation afin qu’elle ne se reproduise plus.

Note d’intention :

Faire ce film pour :

  • l’espoir ;
  • trouver un moyen d’être entendu ;
  • faire voir la souffrance et la galère liées au logement ;
  • aider à améliorer les conditions de vie ;
  • que cette situation ne se reproduise plus ;
  • faire connaître le droit ;
  • mettre en lumière le travail de Tin Hinan et d’habiter enfin ! Sans eux on ne saurait pas quoi faire ni comment faire.
  • montrer que le droit n’est pas opérationnel si les habitant.e.s et les associations ne sont pas appuyés.

Contexte du film :

En 2015, l’association Tin Hinan a orienté vers Habiter Enfin plusieurs familles de la Résidence Font Del Rey afin d’effectuer des dossiers DALO pour des problèmes de sur-occupation et d’indécence des logements.

Après avoir consulté les nombreux rapports du service d’hygiène indiquant des infractions au RSD et constaté l’état déplorable des parties communes et des logements, l’association Habiter Enfin a réuni les familles afin de réfléchir à des démarches communes pour répondre à leurs demandes de relogement et pour contraindre le propriétaire à effectuer des travaux.

Ils ont contacté les différents partenaires institutionnels compétents en matière de logement et de décence ainsi que notre association pour faire un film co-construit sur cette thématique.

Contact : Pascal Biston, 06 71 71 65 18 /lesziconofages@free.fr

Ce projet a été réalisé grâce au soutien de :

Bulles de Vies

Vidéo HD, couleur, 21’, documentaire, 2019

Synopsis :

L’ouverture du centre social autogéré Bonnard a permis à de nombreuses personnes issues d’horizons diverses d’avoir un toit. Ici, des familles des quatre coins du monde s’entraident dans la récupération de denrées alimentaires, dans la rénovation de l’habitat, dans la récupération et la remise en état d’objets de seconde main. Au milieu de ça, des enfants jouent et vont à l’école. Ce lieu socialisé est une fabrique d’émotions, de rencontres, de générosités et c’est les gens qui le vivent qui le montrent le mieux.

Par ce film, les habitants nous expliquent leurs parcours si différents mais qui convergent vers cet espace. Un lieu sans argent mais tellement riche dans sa convivialité.

Note d’intention :

En avril 2019, nous avons été mobilisés au CSA Bonnard pendant 48h pour rencontrer les habitants du lieu et co-construire ce film tant dans ses dimensions techniques que dans la définition de ses objectifs.

Les habitants ont voulu, tout en parlant de leur parcours, montrer les différentes facettes de ce lieu pour casser l’image souvent négative associée aux « squats », partager leur joie de vivre même dans de dures conditions et expliquer la façon dont fonctionne le centre social autogéré.

Les objectifs des résidents du CSA :

  • Partager la joie de vivre dans un lieu comme celui-là
  • Expliquer ce qu’est ce lieu
  • Montrer la convivialité du lieu
  • Montrer un fonctionnement sans financement
  • Apprendre à filmer
  • Faire partager nos idées
  • Dénoncer les préjugés subis
  • Se connaître entre nous
  • Faire quelque chose, sortir du squat et côtoyer des européens
  • Vivre des émotions

Un film à montrer à :

– ceux qui viendraient plus tard s’installer ;

– ceux qui veulent aider ;

Contacts : Eléa Marini lesziconofages@free.fr 0622994919

Bulles de vies est un film outil Outils Vidéo participatifs financé par :